Translate

dimanche 10 avril 2016

KUNG FU PANDA 3 : une suite dynamique, drôle, magnifique malgré une recette lassante

Kung Fu Panda 3 : PhotoDe quoi ça parle ? : Lorsque le maléfique Kaï décide de s'attaquer aux plus grands maîtres de kung-fu à travers toute la Chine, Po va devoir réussir l'impossible : transformer tout un village de pandas maladroits et rigolards en experts des arts martiaux, les redoutables Kung-Fu Pandas !

Mais il est bien le film ? : La saga Kung Fu Panda a le mérite de conserver sa qualité de film en film, ce qui est rare. En effet, les sagas Ice Age et Madgascar ont toutes deux livré une suite bâclée, paresseuse et pas franchement emballante. Il n'en est rien de Kung Fu Panda qui, avec ce troisième opus, clôt une trilogie de la plus belle des manières. Ce troisième opus explore ainsi plus en profondeur les origines de Po, le héros panda. En faisant apparaître le père biologique du guerrier dragon, les créateurs sont parvenus à dresser une satire de la paternité, nous servant un duel paternel (biologique et adoptif) explosif et corrosif. En effet, l'oie et le panda se valent l'un l'autre, au point de se compléter et former une famille avec Po. Etrangement, le film glisse un message de tolérance indirect. Mais la grande force du film reste son humour : le fait de filmer une tribu entière de pandas aide. Les créateurs se sont amusés à explorer toutes les possibilités comiques liées à ces animaux et ça fonctionne du tonnerre. La paresse des uns, la balourdise voire les maladresses des autres se confrontent dans un festival de bourdes et de péripéties. Kung Fu Panda nous montre une tribu où chacun a sa place, explore le mode de vie de ces animaux en le rendant romanesque certes. 
Kung Fu Panda 3 : Photo
Chaque panda ayant sa personnalité, cela donne lieu à des scènes terriblement drôles, même si basées sur des archétypes. Les ressorts des gags sont parfois répétitifs mais prennent par surprise, souvent au milieu de batailles, ce qui apporte de la saveur au film. Kung Fu Panda a du mal à se prendre au sérieux et c'est ce qui fait sa force. En effet, chaque combat possède ses enjeux mais les réalisateurs ont décidé de les diminuer grâce à un festival de chorégraphies inventives, d'idées burlesques croustillantes et d'humour bon enfant. Si le personnage de Po peut agacer, sa famille fait tout le contraire. Les pandas sont adorables, uniques et magnfiques. Cela fait du bien de voir les créateurs délaisser Po pour s'intéresser davantage aux personnages secondaires. Certes, le film suit les aventures de Po, son apprentissage pour devenir professeur à son tour. Il est réjouissant de comprendre que Po doit réapprendre à être un panda, à vivre comme un panda. Savoir qui il est lui permet de se construire une armée insolite, faite de gourmands, de maladroits, de danseuses, de sportifs. Il faut d'ailleurs faire remarquer que les grands maîtres du kung fu sont presque absents du film, laissant place au rire et à l'innovation. 
Kung Fu Panda 3 : Photo
Ceux qui passent le bonjour ont aussi droit à leur heure de gloire comique (le maître poulet). Mais Kung Fu Panda n'est pas qu'une aventure drôle. Elle parvient aussi à subjuguer, à éblouir par une animation à double facette : celle traditionnelle chinoise, d'une finesse splendide, et celle plus moderne, grandiose. Que ce soit le repère des pandas, une vraie merveille, ou le trajet de Po pour se rendre chez les siens, superbe, on ouvre grand les yeux tout le film. C'est aussi ça Kung Fu Panda : mixer le divertissement américain à la culture chinoise. Les répliques hilarantes régulières des personnages (mention spéciale à l'oie) côtoient la majesté des combats (dont ceux chez les morts, sublimes et virtuoses). On est stupéfait devant la danse d'une panda, sorte de geisha, qui envoûte aussi bien qu'elle impressionne. Un divertissement qui nous immisce dans une culture aussi profondément ne peut que ravir et surtout faire oublier des facilités scénaristiques à gogo, qui rythment malgré tout le film, très soutenu d'ailleurs. Bref, la saga conserve son niveau et tire sa révérence tel un beau cadeau, à offrir aux grands comme aux petits, avant de lasser son public, car la recette est quand même la même depuis déjà 8 ans !



 Kung Fu Panda 3
Réalisé par : Jennifer Yuh & Alessandro Carloni
Avec les performances vocales de : Jack Black, Dustin Hoffman, Kate Hudson, Angelina Jolie, Bryan Cranston, JK Simmons...
Qui dure : 95 minutes
Dans le genre : Animation
Qui vient des : Etats Unis/Chine
Sorti en France le : 30 mars 2016
Studio : China Film/DreamWorks
¶¶¶¶

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire