Translate

dimanche 20 mars 2016

ORIGINAL SCREENPLAY : RUN, FLY BUT DON'T LEAVE (PART I)


Afficher l'image d'origine 
Résultat de recherche d'images pour "dylan sprayberry" 
Afficher l'image d'origine 
Bella
Elle Fanning
Dennis Daniels
Dylan Sprayberry
Layla
Kara Hayward
 Afficher l'image d'origine
Afficher l'image d'origine 
Afficher l'image d'origine
Alec
Dean Charles Chapman
Benjei
Asa Butterfield
Max Daniels
David Mazouz




Layla, portant une robe verte beaucoup trop serrée, marche seule dans la rue. Elle profite du calme qui règne pour se maquiller, histoire de ne pas faire mauvaise impression à la fête où elle se rend. Elle a du mal à avancer, n'étant pas habituée à porter des talons, d'autant plus qu'elle doit se concentrer sur son maquillage. Heureusement, il fait encore jour. Deux de ses amis la surprennent au coin d'une rue. Après les avoir traités d'imbéciles, Layla se remet à marcher, entre Alec et Benjei. Alec lui fait un compliment sur sa tenue tandis que Benjei, lui, reçoit une critique de la part de Layla, trouvant que le costume ne lui sied guère. Ils arrivent finalement à l'adresse où se déroule la soirée mais hésitent avant d'entrer. La maison paraît immense, proche du manoir, peu accueillant. Prenant leur courage à deux mains, ils toquent à la porte. 

Un charmant jeune homme, Sylvester, leur ouvre et s'étonne de les voir présents : Alec rétorque qu'ils font partie de la classe et qu'ils devaient venir au dîner. Ils arpentent un couloir noir, d'où ils peuvent entendre un festival de sons indistincts. Ils se rapprochent d'une porte et la poussent. Ils entrent dans une immense salle, éclairée par des lumières fluorescentes, qui les éblouissent. Ils vont tout de suite se mettre dans un coin. Ils sont peut être venus à la fête mais ne désirent pas se mêler aux autres, qui les méprisent. On vient leur proposer un verre de champagne, qu'ils refusent tous les trois, prétextant qu'ils veulent rester sobres au moins pour la première heure. Alec commence à inspecter les lieux laissant les deux autres seuls. Il examine tous les invités, sent les parfums, les boissons, la nourriture. Layla ne peut s'empêcher de remarquer qu'il y a beaucoup plus de monde que prévu, ce qui l'énerve au plus haut point.

 Benjei se demande quand Dennis, leur meilleur ami à tous les trois, va se montrer. Tous les trois restent seuls dans leur coin, goûtant les amuse-gueule offerts par les serveurs. Alec ayant envie de vomir, Benjei propose de boire quelque chose. Layla, comprenant que ses deux compagnons ont honte de demander un verre d'eau, se rend seule au bar. Elle commande trois boissons sans alcool. Elle obtient des cocktails sains, pour ne pas paraître trop suspects. Pendant qu'ils boivent leur cocktail incognito, ils aperçoivent Dennis, dans son costume d'un bleu sombre élégant, pénétrer dans la salle. Ils se ruent vers ce dernier, qui avoue avoir une soif intense. Il scrute du regard la salle et analyse tous les invités. Il fixe du regard une jeune fille rousse, nommée Bella. Layla la remarque aussi et va lui faire la conversation. 

Toutes deux accrochent tout de suite, discutant de leur timidité, de la fête, des gens à éviter, jusqu'à ce que Bella se rende au bar. Elle arrive au même moment que Dennis. Heureusement pour elle, Dennis commande un soda. Bella en demande un juste après, soulagée de voir qu'elle n'est pas la seule à ne pas boire d'alcool. L'hôte se met à chanter en karaoké avec sa petite amie, ce qui irrite Alec et Layla, qui ont l'oreille musicale en sang. Pendant le karaoké, Bella et Dennis apprennent à se connaître, scrutés du regard par Layla, très attentive. Il lui propose de danser même s'il admet être un mauvais danseur, ce qui amuse Bella, qui accepte. Une fois le karaoké fini, Bella doit vraiment partir et présente ses excuses à Dennis. Mais Alec et Benjei arrangent les choses en proposant à Bella de venir courir avec eux le lendemain matin. Elle en serait ravie et Dennis lui donne le point de ralliement. 

Afficher l'image d'origine

Bella arrive avec quelques minutes d'avance au niveau du pont de Brooklyn, point de rendez-vous. Elle sent le vent frais lui effleurer le visage, qui sonne le début de l'automne et la fin des vacances d'été. Elle aperçoit Layla, toute souriante, en survêtement plutôt sale, qui court vers elle. Les deux filles attendent les garçons qui arrivent comme des flèches, donnant le rythme. Layla avoue à Bella qu'ils ont prévu de faire un tour et de revenir au niveau du pont. Alors qu'elles peinent à suivre les garçons, Layla propose à Bella de revenir sur leurs pas, histoire de faire croire aux garçons qu'elles sont allées plus vite qu'eux. Une fois arrivées, elles se réjouissent d'être les premières. Bella entrevoit les garçons qui traversent le pont. Ils ont compris leur stratagème. 

En sueur, ils révèlent avoir fait deux fois le tour croyant les avoir perdues. Bella et Layla éclatent de rire et acceptent de suivre les garçons au terrain de basket. Or, Dennis n'est pas revenu. Il se prépare en effet pour un championnat de course, qu'il doit passer en mai, annonce Benjei à Bella. Dennis fait son apparition un peu plus tard. Sur le terrain de basket, n'ayant pas de balle depuis qu''ils l'ont envoyée dans le jardin d'un voisin du parc, ils se mettent en cercle et parlent des sports qu'ils ont choisi pour le bac. Une fois chez lui, Dennis trouve son frère, l'aide pour ses devoirs avant de passer aux siens. Son frère, Max, remarque que quelque chose chez lui a changé : Dennis nie quand sa mère les appelle pour passer à table. 

Au lycée, tous les élèves doivent passer chez la conseillère d'orientation pour évaluer un plan d'études. Layla dévoile son objectif : devenir informaticienne. Elle sait que cela va être dure mais elle s'imagine, devant la conseillère, en train d'aider les agents secrets sur des missions délicates, cachée dans des tours à pirater des systèmes. Benjei ne sait pas trop ce qu'il veut faire plus tard : il rêve de devenir guide touristique et montre les dessins qu'il a réalisés en cours le montrant lui et des touristes asiatiques dans un musée. Il explique ses dessins, qui forment en fait une bande dessinée, ce qui captive la conseillère, par ailleurs appelée Jessie Clavon. Alec veut devenir avocat et fait une démonstration à la conseillère d'un plaidoyer qu'il imagine toutes les nuits et qui lui a donné envie de suivre cette voie. 

Il impressionne la conseillère, qui prend des notes et esquisse quelques sourires. Dennis avoue vouloir travailler dans l'humanitaire, aider les populations défavorisées de pays en développement. Il avoue aussi vouloir devenir reporter d'investigation pour prendre des photos, ce qu'il adore. Il en montre quelques unes puis sort de la pièce, pensant à une expédition humanitaire où, en prenant une photo d'enfants qu'il aurait sauvé, trouverait Kara sur l'image. Cette dernière raconte une situation qu'elle aimerait vivre à la conseillère. Elle souhaite intégrer Médecins Sans Frontières mais avant faire des études de médecine. Elle veut des sensations fortes et pense soudain à un travail d'équipe avec Dennis au Kenya, sans savoir qu'il veut lui aussi faire de l'humanitaire.

Afficher l'image d'origine

Un jour, au lycée, Bella traverse seule les couloirs pour se rendre aux toilettes. Elle ne s'attendait pas à trouver Sylvester et son amie Phoenix. Ils lui en veulent d'être partie tôt de la soirée, et d'avoir attiré tout le monde dehors. Avouant ne pas se sentir coupable, Bella reçoit des coups de Phoenix, qui va ensuite garder la porte fermée pendant que Sylvester déboutonne son pantalon pour violer Bella. Les toilettes étant insonorisées, personne, à l'extérieur, n'entend les cris de Bella. Elle se rhabille pendant que Sylvester se rince les mains et sort, laissant la porte ouverte. Bella reste dos au mur, par terre, ce que remarque Dennis, qui entre dans les toilettes. Il va la voir, s'assied à côté d'elle, ne dit pas un mot et lui demande si elle a besoin d'aide. Il la sort des toilettes et la porte sans qu'elle n'ouvre la bouche. Elle le remercie et retourne en cours, celui qu'elle a manqué pendant vingt minutes, le laissant au milieu des couloirs, seul et circonspect. 

La semaine suivante, Layla parle à Dennis à propos de l'exposé qu'ils doivent faire. Dennis, dos à son casier, écoute les arguments de Layla qui souhaite travailler sur la peine de mort, puis ceux de Benjei, qui veut prendre le racisme, tandis qu'Alec se contente d'exprimer sa neutralité, ce qui irrite fortement Layla. Dennis a le dernier mot en décidant qu'ils travailleront sur le combat de Martin Luther King bien qu'il ait la tête ailleurs. Il aperçoit Bella et délaisse ses amis, qui partent chacun à un cours de langue différent. Il essaie de la rattraper mais elle va à son casier. Lorsqu'elle l'ouvre, Bella reste figée. Dennis, caché derrière la porte du casier, lui demande ce qui se passe. Elle lui dit qu'elle va le rejoindre au cours de français. Elle déchire des papiers et des photos qu'elle jette en mille morceaux dans une corbeille.

Elle se rend au cours de français, une fois de plus en retard, ce que fait remarquer la professeure. Sylvester a diaboliquement choisi la même langue vivante que Bella. Elle se retrouve assise à côté lui, à cause de son retard. Elle l'écoute démontrer son talent en français, se vantant d'avoir les bonnes réponses. Elle ne le regarde jamais, se bouchant parfois discrètement l'oreille. Dennis, au fond de la salle, espionne chaque geste de Bella, et en conclut que quelque chose cloche. Ne supportant pas les réponses automatiques de Sylvester qui commence à lui casser les nerfs, elle accepte de lire sa rédaction devant la classe, ce qui est un miracle selon la prof, toute heureuse. Elle ne fait presque aucune faute, lie à peine ses notes, comme si elle les connaissait. La prof la remercie et demande à quelqu'un s'il peut imaginer la suite. Assise, Bella entend Dennis essayer de se démener pour inventer la suite de son histoire. Elle apprécie encore plus la voix du jeune homme quand il parle français.

Plus tard, au cours de sport, peu de monde semble motivé pour courir les 200 mètres en sprint. Layla fait des blagues sur ceux qui passent avant eux, dont Sylvester, qui trébuche avant l'arrivée. Phoenix pose son regard noir sur tout le monde, ordonnant de ne pas se moquer. Dennis et Bella se retrouvent sur la ligne de départ. Dennis donne quelques conseils à Bella pour courir. Layla déclare à Bella que, si elle oublie la douleur lorsqu'elle court, elle peut réussir à voler, ce qui fait rire Alec et Benjei, derrière Layla, qui courra seule. Dennis et Bella se mettent à courir. Bella essaie de se concentrer sur autre chose que l'arrivée ou même le fait de courir. Elle essaie de suivre Dennis. Petit à petit, elle se rend compte qu'elle est dans les airs, juste derrière Dennis, qui lui ordonne de ne surtout pas s'arrêter sinon ils tomberont tous les deux. Elle donne tout ce qu'elle a et dépasse le professeur. Elle trébuche dans les airs mais Dennis la rattrape. Elle n'en revient pas : ils volent ! Dennis la rappelle à l'ordre. C'est alors que Bella sent ses pieds sur le sol. Ils n'ont pas volé, elle l'a juste imaginé. Déçue, elle peut quand même entendre Dennis la féliciter d'avoir volé de ses propres ailes pour déchirer le recors du temps des filles.

 Afficher l'image d'origine

Après les cours, Dennis passe voir son frère Max au collège. Il lui annonce que leur mère ne sera pas là le soir et qu'il doit l'attendre pour manger. Layla et Bella les surprennent. Bella avoue à Dennis, sur le chemin de la piscine, qu'elle adorerait rencontrer sa famille. Dennis lui déclare, presque sans être ému, que son père les a quittés quelques années auparavant. Bella ne souhaite pas parler de sa famille mais Dennis insiste. Bella reste mystérieuse sans omettre de dire qu'elle vit chez son père. Ils arrivent devant la piscine, se séparent pour aller aux vestiaires. Dennis rejoint illiquo Benjei et Alec, qui l'attendent sur les gradins. Ils se jettent tous les trois à l'eau puis, pour s'habituer à la température, se mettent à faire du crawl. Layla et Bella, de leur côté, sont coincées dans les toilettes. Layla ne veut vraiment pas aller dans l'eau, ayant peur du regard des autres sur son corps. 

Bella la complimente sur son corps d'athlète mais Layla n'aime pas vraiment le sarcasme quand ça la concerne. Bella avoue aussi avoir peur d'affronter les regards et souhaite pour cela qu'elles y aillent à deux. Layla ne cède pas déclarant que si quelqu'un frappe à la porte, elle prétendra avoir ses règles, si bien que Bella sort de la toilette seule. Elle annonce aux garçons, qui l'accueillent à l'eau telle une championne, que Layla se cache dans les toilettes, qui plus est réservées aux handicapés. Alec va alors cogner à la porte des toilettes. Il prend une voix bien grave, qui change de la sienne. Il demande à entrer, en se qualifiant d'handicapé sur fauteuil roulant. Au départ, Layla a des doutes, invente une histoire sur ses règles puis vérifie si l'homme derrière la porte est bien en fauteuil roulant. Ne voyant aucune ombre, elle lui pose des questions sur les personnes qui l'ont accompagné à la piscine et se rend vite compte qu'il s'agit d'Alec. 

Elle ouvre la porte et les rejoint dans la piscine. Ils décident de sauter, pas tout de suite du haut du plongeoir car Bella n'a jamais essayé. Elle a le vertige et Dennis se propose de l'aider à surmonter sa peur. Alors qu'Alec, Layla et Benjei ont chacun plongé dans l'eau, Dennis prend la main de Bella et saute, l'entrainant avec lui. Bella ferme les yeux une fois sous l'eau puis les rouvre. Elle croit rêver : elle se retrouve au milieu d'algues, de poissons de toutes sortes, d'oursins. Elle essaie de nager jusqu'à Dennis, qui examine des poissons rouges. Il lui apprend à nager la brasse avant qu'elle se rende compte qu'ils respirent sous l'eau. Ils se rendent vite compte que le paradis marin prend fin quand un convoi de requins vient en leur direction. Dennis a une idée : ils vont monter sur le dos d'un requin. Il montre l'exemple à Bella, qui a du mal à se lancer. Une fois sur les requins, Bella et Dennis visitent les fonds marins et découvrent une riche flore. Les requins vont vite et font battre le coeur de Bella. Soudain, Dennis grime sur une baleine et tend sa main à Bella, qui l'attrape. La baleine s'apprête à revenir à la surface. Bella et Dennis sortent la tête de l'eau et retrouvent les bords de la piscine. 

Afficher l'image d'origine

Bella n'a pas envie de rentrer chez elle et vient dîner chez Dennis, qui fait la cuisine. Elle rencontre Max, le petit frère de Dennis, avec qui elle rit beaucoup, elle qui n'a pas l'occasion de rire chez elle, étant fille unique. Max avoue qu'il préfère la cuisine de son frère à celle de sa mère. Bella confirme que Dennis cuisine admirablement, ce qui fait rougir le jeune homme. Un mois plus tard, Bella passe chez le médecin, sans prévenir ses parents. Le docteur a du mal à en venir au but de leur entretien. Il lui annonce trois bonnes nouvelles : elle n'est pas cancéreuse, ni enceinte, et n'aura aucun souci avec les enfants. Bella, inquiète mais contente, demande des explications au docteur, pensif. Il lui révèle, à contre coeur, qu'elle est atteinte du sida. Il lui demande si elle a été violée, elle nie de la tête. Si elle a eu des rapports non protégés avec son copain, elle nie être en couple. Elle quitte la salle sans prendre son ordonnance.

En décembre, Bella se regarde devant le miroir. Elle s'entraine à sourire, à paraître jolie, épanouie mais ça ne fonctionne pas. Elle se répète plusieurs fois, sans succès, qu'elle est heureuse, imagine des situations où elle devrait se forcer à paraître contente. Elle s'énerve et s'étale par terre, regardant son plafond, avant de fermer les yeux. Bella se retrouve assise aux côtés de Layla à la même table, un tas de papiers disposé dessus. Bella arbore un magnifique sourire, hypocrite certes même si la présence de ses amis la réconforte un peu. Les garçons apparaissent et apportent des photos qu'ils ont collectées sur Internet ou dans les journeaux. Ils travaillent tous les cinq leur exposé. Si la partie recherches les met tous d'accord, la partie expression orale entraine des conflits. Personne ne veut conclure l'exposé. Layla ne veut surtout pas parler de la famille de King car elle ne souhaite pas être un moulin à Wikipédia. Ils finissent par se décider. Bella conclura l'exposé tandis que Dennis l'initiera. Bella se rend aux toilettes mais hésite avant d'y entrer, n'étant jamais allée aux toilettes hors de sa maison depuis septembre. 

Dennis la rejoint et lui fait remarquer que son mascara a coulé. Il lui demande si quelque chose ne va pas et elle répond que non. Dennis insiste en déclarant qu'elle doit se confier à quelqu'un, à un ami. Bella le regarde avec tendresse puis lui avoue qu'elle doit rencontrer le nouveau mari de sa mère et que ça l'angoisse. Après avoir parlé, ils rejoignent les autres pour finaliser les préparations pour l'exposé. Sur le chemin du retour, Bella, sur le vélo de Dennis, qui pédale, demande au jeune homme pourquoi il s'investit tant dans le sport. Dennis arrête le vélo. Il lui avoue sans détour qu'il a des problèmes cardiaques et que, depuis le diagnostic quand il était tout petit, sa mère a décidé qu'il devait combattre la maladie en travaillant son coeur. Bella lui demande s'il n'a pas peur qu'un jour son coeur s'arrête d'un seul coup. Dennis inverse les rôles et veut savoir ce qui chiffonne Bella. Comme Dennis lui a révélé un grand secret, elle se sent obligée de lui avouer : elle a le sida.


Afficher l'image d'origine

Les mois qui suivent se ressemblent. Dennis décide de tout faire pour que les derniers mois de Bella soient les plus beaux et les plus mémorables. Il l'emmène souvent au cinéma, tous deux rejoints par Layla, Alec et Benjei, qui vont, à la fin de la séance, au fast food où ont lieu énormément de fous rires. Ils vont au bowling, où Bella et Alec explosent les records, font des sorties au musée, où ils réinventent l'histoire auprès d'enfants en prenant la place des guides. Dennis cherche des informations sur le virus du sida, les possibilités de survie. Il essaie aussi de convaincre Bella de l'annoncer à ses parents mais elle ne s'en sent pas la force. Il l'accompagne à la pharmacie prendre des médicaments pour éviter que la maladie ne lui fasse trop de mal. Un soir, au cinéma, devant un film dont personne n'a entendu parler, la salle presque vide, Bella reconnaît sa voix lors d'un passage chanté du film, qui parle d'enfants malades au Niger. Elle regarde Dennis et comprend qu'il a ajouté sa voix au montage, ce qui lui fait plaisir. Layla en profite pour glisser une enveloppe entre les mains de Bella : elle contient cinq billets aller retour pour la France, pays où elle rêve d'aller. Dennis admire les yeux de Bella, émerveillée... 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire