Translate

lundi 21 décembre 2015

ORIGINAL SCREENPLAY : NOUS SOMMES VIVANTS

 Tom Holland at the 'In The Heart Of The Sea' press conference at the Ritz-Carlton New York, Central Park on November 20, 2015 in New York City.
 Ella Purnell attends the Moet British Independent Film Awards at Old Billingsgate Market on December 6, 2015 in London, England.
 Logan Lerman at the 'Noah' Press Conference at the Four Seasons Hotel on March 24, 2014 in Beverly Hills, California.
 Billy Awford
(Tom Holland)
Adrianna Awford
(Ella Purnell) 
 Douglas Awford
(Logan Lerman)
 Résultat de recherche d'images pour "olivia cooke 2015"
Hailee Steinfeld attends the new Gold Collection fragrance launch hosted by Michael Kors featuring Duran Duran at Top of The Standard Hotel on September 13, 2015 in New York City. 
 Actor Nick Robinson attends the 2015 American Music Awards at Microsoft Theater on November 22, 2015 in Los Angeles, California.
 Mavy Jadeson
(Olivia Cooke)
Clara Diggibs
(Hailee Steinfeld)
Owen Grieves
(Nick Robinson)
Actress Zoe Saldana attends the 2015 Vanity Fair Oscar Party hosted by Graydon Carter at Wallis Annenberg Center for the Performing Arts on February 22, 2015 in Beverly Hills, California.


 Zoe Saldana










Décembre. Douglas Awford, cheveux rasés à la militaire, barbe de trois jours, se regarde dans la glace d'une salle d'interrogatoire. Il n'a pas touché au verre d'eau posé devant lui. Les lumières sont peu nombreuses et l'aveuglent presque, si bien qu'il demande à ce qu'on vienne les réajuster. Un officier de police pénètre dans la salle, serein, calme, muet. Douglas regarde régulièrement l'insigne sur son uniforme : il doute que toute la procédure soit crédible et réelle. L'officier lui demande s'il a une idée de la raison de sa présence dans la salle. Douglas, tout de suite sur la défensive, affirme qu'il n'a rien commis d'illégal et qu'il perd son temps à patienter dans cette fichue salle d'interrogatoire. Le policier confirme en effet son innocence mais lui annonce qu'il va lui poser malgré tout quelques questions. L'officier veut savoir depuis quand il ne vit plus chez ses parents. Douglas a du mal à s'en souvenir et présume environ dix mois. Douglas avoue, malgré la honte qui le ronge, qu'il n'aligne que des petits boulots et qu'il a abandonné ses études après avoir compris que sa vocation était dans la production de musique. L'officier ne donne pas son avis, étant donné que cela serait déplacé. Douglas sent cependant un petit mépris dans la voix de l'officier. Il annonce qu'il n'avait pas de nouvelles de sa famille depuis des mois vu la situation dans laquelle il était, ne voulant pas alerter ses parents. 

L'officier laisse place à une femme noire, chaudement habillée, comme si dehors le dégel avait tout recouvert. Elle se présente : Eleonor Bay, assistante sociale pour mineurs et jeunes adultes. Elle prend le verre d'eau sur la table et le boit entièrement, ne voulant pas gâcher, selon elle, la ressource la plus précieuse du monde. Elle déclare avoir une nouvelle très grave et très dure à supporter à annoncer au jeune homme. Elle veut savoir s'il est prêt à l'entendre et s'il est plutôt résistant face aux chocs. Douglas avoue qu'il essaie de toujours prendre du recul face aux mauvaises nouvelles pour ne pas se laisser briser. Eleonor annonce que la nouvelle concerne ses parents et son frère, raison pour laquelle Douglas a du revenir dans sa ville natale. Douglas annonce qu'il est prêt à entendre n'importe quoi. Eleonor commande deux verres d'eau, tout en scrutant du regard ce jeune homme en apparence robuste mais sans doute fragile au plus profond de lui-même. Plus tard, Douglas se rend dans un bloc, où des docteurs lui demandent d'analyser les corps pour reconnaître s'il s'agit de ses parents. Le jeune homme, une fois sorti, frappe ses poings contre les murs, concentrant l'attention du personnel et des patients. Il essaie ensuite de pénétrer dans le bloc où son frère Billy se fait stabiliser mais les docteurs refusent de le laisser assister aux transfusions sanguines. Rejeté dehors, il décide de se rendre chez ses parents.

Afficher l'image d'origine

Adrianne est réveillée par des bruits dans le couloir. Elle sort de son lit et trouve Nathan, son petit frère, et Mary, sa petite soeur, tous les deux debout, tenant leur doudou et se tenant la main. Elle les rassure et remarque que la porte de la maison claque. Elle la ferme à clé et remet les petits au lit puis se rend compte de la présence de son grand frère Douglas. Elle lui demande ce qu'il fait là et pourquoi il revient ce jour-là et pas un autre. Douglas déclare qu'il doit lui annoncer une terrible nouvelle. Il lui raconte le massacre au théâtre, évitant de prononcer le mot "mort", ce que comprend facilement Adrianna en écoutant le récit de son frère. Il en vient au sort de Billy. Elle le devance et avoue qu'il est dans le coma. Stupéfait, Douglas demande à sa soeur comment elle peut savoir une chose pareille, ce à quoi elle répond qu'elle a un très fort sentiment, qu'elle ressent ce qui arrive à son frère, d'autant plus qu'ils sont jumeaux. Douglas trouve cela étrange et part dormir dans sa vieille chambre, où il n'a pas mis les pieds depuis six ans. 

Le lendemain, Clara, petite amie de Billy, rejoint Owen, meilleur ami de Billy, devant leur lycée. Owen révèle à Clara qu'il a tracé le téléphone de Billy et s'inquiète puisque que la trace indique qu'il serait à l'hôpital. Clara s'empresse d'y aller, accompagnée par Owen. Ils arrivent devant l'hôpital où des centaines de personnes, agitées, défilent, sortant ou pénétrant dans le bâtiment. Owen souhaite entrer mais un officier de police stipule que seuls les membres de la famille des blessés peuvent entrer dans l'hôpital. Clara se présente comme la soeur de Billy et arrive à entrer puis passe à l'accueil pour connaître la chambre où loge Billy. Toujours dans le coma, elle ne peut pas l'approcher mais peut juste le regarder par la vitre. Elle ressort vite et aperçoit l'officier de police donner le téléphone de Billy à Owen, tout content même s'il aurait préféré que Billy soit aussi présent. Tous deux décident d'aller voir Adrianna. 

Afficher l'image d'origine

Adrianna se rend dans un parc avec les petits, qui jouent à la balançoire. Les surveillant, elle donne rendez-vous à Mavy, l'ex de Douglas, beaucoup plus responsable que ce dernier. Alors que Nathan et Mary se jettent des boules de neige, Mavy est accueillie chaleureusement par Adrianna même si elle se reçoit à son tour de la neige. Mavy fait peur aux petits, qu'Adrianna doit rassurer. Ils se mettent à courir dans le parc. Mavy essaie de réconforter Adrianna, qui hésite à dire aux petits que leurs parents sont morts. Mavy lui dit de ne pas suivre les ordres de son frère (ne rien dire à personne) et que Nathan et Mary méritent de savoir. Adrianna hésite encore quand elles se disent au revoir. Rentrée chez elle, Adrianna donne des crayons de couleur aux petits alors que quelqu'un frappe à la porte. Il s'agit de Clara et Owen. Ils insistent pour entrer et la voir. Adrianna, collée à la porte, leur dit de partir car Billy se sent fatigué. Les deux amis partent mais laissent au seuil de la porte le téléphone de Billy. Après avoir attendu que les deux soient partis, Adrianna s'empare rapidement du téléphone et referme la porte.

Adrianna prépare à manger pour les petits quand elle entend un bruit qui vient de sa chambre. Elle se déplace pour voir ce qui s'y trame et distingue un coeur battant sur sa table. Elle fait demi tour, ferme les yeux, puis re-regarde : il s'agit bien d'un coeur. D'ailleurs, elle est vite surprise par la présence d'un homme étrange, vêtu entièrement de blanc. Il lui annonce que si elle veut que Billy sorte du coma, elle doit mettre en sécurité le coeur qui bat sur la table de chevet car il s'agit de celui de son frère. Adrianna a du mal à le croire mais l'homme réussit à la convaincre en lui rappelant la connexion étrange entre son frère et elle. L'inconnu disparaît et elle se dépêche de trouver une boîte où cacher le coeur de son frère. Dans un bar, Douglas attend qu'on lui serve son septième verre de scotch. C'est alors que Mavy pénètre dans le bar, met son tablier, s'excuse pour son retard et s'apprête à servir les clients. Son patron lui révèle que quelqu'un l'attend depuis des heures. Mavy reconnaît la mine désespérée de Douglas. Elle lui retire le verre de ses mains et il se met à lui parler encore de lui, toujours de lui. Elle lui en veut d'être parti sans même un au revoir. Il lui demande pardon et essaie de tirer parti des événements mais cela ne fonctionne pas. Mavy avoue qu'elle voit toujours Billy et Adrianna, une fois par semaine, depuis son départ. Douglas la remercie mais elle s'en fiche car elle désire qu'il prenne ses responsabilités au sérieux, le chassant du bar, pour qu'il rejoigne ses frères et soeurs. 

Afficher l'image d'origine

En rentrant chez lui, Douglas tombe nez à nez avec sa soeur, qui déclare vouloir voir son frère. Douglas lui demande de patienter jusqu'à son réveil. Quelques jours plus tard, le samedi suivant, Adrianna ressent un profond changement et inquiète tout le monde par son comportement. Elle annonce que Billy est sorti du coma d'après l'appel qu'elle a reçu de l'hôpital. Elle et ses frères et soeurs partent voir Billy à son réveil. Douglas ne veut pas voir son frère, ce qui l'oblige à s'occuper des petits dans le couloir pendant qu'Adrianna retrouve Billy. Douglas a du mal avec les petits tandis qu'Adrianna a du mal à faire parler Billy au sujet de la nuit du massacre. Billy hésite à se confier, encore trop choqué sans doute. Néanmoins, Adrianna arrive à lire les pensées de son frère et comprend que tous les deux, ils n'ont pas besoin de se parler pour se comprendre. En sortant, elle remarque le visage étrange de son frère, comme si lui aussi sentait quelque chose. Dans la voiture, sur le chemin du retour, Douglas veut savoir si Billy a vu la scène du massacre. Adrianna avoue qu'il se sont peu parlé mais que le peu qu'ils se sont dit lui suffit amplement. Douglas remarque encore cette connexion particulière entre Adrianna et son jumeau. Il dévoile son départ le mardi soir. Adrianna est furieuse et sort de la voiture.

Le lundi, avant les cours, Adrianna suit tous les autres élèves dans le grand hall. Une assistante sociale, Eleonor Bay, annonce qu'elle est à disposition de tous les élèves voulant parler des terribles événements qui viennent de se dérouler. Elle sera à leur écoute et les invite à lui parler. Adrianna se sent seule parmi la foule d'élèves. La directrice rend hommage aux victimes et aux proches des victimes venant du lycée. Une fois en cours de biologie, Adrianna, qui souhaite devenir docteur, apprend que sa professeur a choisi de leur faire disséquer un coeur d'humain, ce qui est interdit par la loi. La professeur demande si quelqu'un a déjà touché un coeur. Après un silence mortel, Adrianna lève la main et doit donner son impression : elle a failli avoir un malaise ce jour-là. La professeur espère que ça n'inspirera pas les autres élèves car la dissection sera notée. Adrianna n'en revient pas et part manger. A la cantine, elle s'assied à la table d'Owen et Clara et leur révèle le réveil de Billy, ce qui les réjouit. Ils veulent le voir. Quand Adrianna rentre chez elle, elle trouve Douglas essayant de calmer les petits devant les informations. Adrianne se dépêche d'éteindre la télévision quand on frappe à la porte. Billy revient à la maison, porté par son frère. 

Afficher l'image d'origine

Alors qu'Adrianna prépare à manger et que Douglas dessine avec les petits, Billy doit ouvrir à Owen et Clara, venus le voir. Owen est si heureux de retrouver Billy qu'il le prend dans ses bras. Il lui raconte leur semaine sans lui, bien triste par rapport aux précédentes. Il souhaite qu'il revienne jouer au basket. En fait, il a donné des excuses pour l'absence de Billy mais n'a plus d'inspiration. Clara embrasse Billy et espère qu'il revient en classe le lendemain, ce que Billy confirme. Tous ravis, ils se donnent rendez-vous le lendemain sur le chemin de l'école. Owen remarque que Billy a perdu du poids durant la semaine et qu'il doit retrouver la forme pour plaire de nouveau à Clara, ce qui les fait rire tous les trois. Durant la nuit, Adrianna entend des halètements qui proviennent de la chambre de Billy. Elle se rend compte que Douglas les a abandonnés pendant la nuit et va voir Billy et le trouve en sueur, ses cicatrices ouvertes, saignant chacune. Devant le nombre immense de plaies, Adrianna pense l'emmener à l'hôpital mais Billy refuse et souhaite qu'elle le soigne elle. Elle prend des pansements et des produits qui permettront de cicatriser de nouveau. En pansant les plaies et en les recouvrant de produits qu'elle n'imaginait pas avoir, elle remarque que Billy s'est endormi. Les plaies se referment et le saignement cesse. Elle part vérifier l'état du coeur dans la boîte où elle l'a caché : lui aussi saigne et bat plutôt lentement. Elle remarque qu'il suit la même vitesse que la respiration de son frère. Elle les observe toute la nuit.

Le lendemain, Billy et Adrianna vont au lycée en emmenant Nathan et Mary, rejoints par Owen et Clara en chemin. Billy va en cours, accompagné de Mary, qui est l'objet de tous les regards dans sa classe. Owen dit à son ami de ne pas faire attention aux regards et fait des origamis pour la petite Mary. Toujours au fond de la classe, tous les trois discutent avec Clara, qui note les cours. Au déjeuner, ils rejoignent Adrianna à une table où elle les attend avec Nathan. Tous les regards les fixent, surtout dès que Billy coupe la viande de son frère, s'occupe de sa soeur. Adrianna les quitte en plein milieu du repas car elle a cours. Owen essaie de faire rire les petits pendant que Billy passe du temps avec Clara. Le soir, au stade de basket, Adrianna amène les petits sur les gradins pour qu'ils encouragent Owen, Billy et Clara, dans la même équipe, affrontant trois autres joueurs. Après le match, Adrianna et les petits les rejoignent sur le terrain. Billy prend Mary sur ses épaules et l'aide à mettre des paniers, affrontant Owen, tout seul. Pendant ce temps, Adrianna et Clara apprennent à Nathan à dribbler, ce qui lui donne envie de danser. La principal adjoint les interpelle et leur demande de venir dans son bureau, mettant un terme à ce moment de liberté.

Afficher l'image d'origine

Le principal adjoint leur annonce qu'ils vont nécessairement devoir choisir qui entre Adrianna et Billy aura la charge des petits à moins qu'ils ne convainquent Douglas de prendre ses responsabilités, étant le dernier parent adulte qu'il leur reste. Sortant du bureau, ils rentrent chez eux et, sur le chemin, Adrianna avoue à Billy que Douglas la conviction que leurs parents étaient les cibles directes des meurtriers lors du massacre. Billy n'y croit pas. Ils donnent rendez-vous à Mavy sur un pont. Elle ne peut pas se contrôler quand elle aperçoit Billy, qu'elle considère comme son petit frère. Ravie de les retrouver tous les quatre, elle apprend qu'ils ont besoin d'elle pour obtenir de Douglas la charge des petits. Elle leur promet de tout faire pour les aider. Pendant les préparatifs de Noël, elle monte un dossier avec Billy et Clara pour que Douglas reconnaisse ses frères et soeurs, alors qu'Adrianna s'électrocute les cheveux avec les lumières du sapin pendant qu'Owen aide les petits à décorer la maison. A Noël un invité surprise fait son apparition : Douglas, que personne ne met au courant au sujet du dossier et qui leur apporte les derniers cadeaux des parents, qu'ils avaient acheté en avance cette année. Nathan et Mary s'émerveillent aussi vite devant leurs cadeaux que Douglas ne les quitte. Billy et Mavy trouvent qu'ils doivent passer à l'action : ils doivent parvenir à ce que Douglas ait la garde des petits...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire