Translate

samedi 14 février 2015

CRITIQUE : un divertissement familial dont on ressort heureux, content, impressionné par la qualité des graphismes, les bonnes idées et les références savoureuses

Astérix - Le Domaine des Dieux : PhotoASTERIX : LE DOMAINE DES DIEUX

De quoi ça parle ? : Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute ? Non ! Car un village peuplé d'irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l'envahisseur. Exaspéré par la situation, Jules César décide de changer de tactique : puisque ses armées sont incapables de s’imposer par la force, c’est la civilisation romaine elle-même qui saura  séduire ces barbares Gaulois. Il fait donc construire à côté du village un domaine résidentiel luxueux destiné à des propriétaires romains. : « Le Domaine des Dieux  ». Nos amis gaulois résisteront ils à l’appât du gain et au confort romain ? Leur village deviendra-t-il une simple attraction touristique ? Astérix et Obélix vont tout faire pour contrecarrer les plans de César.

Mais il est bien le film ? : Jusqu'à présent, on avait droit à des dessin animés calqués sur les BD ou des films en prises de vues réelles un peu trop grandiloquents et surtout peu rentables. Cette année, la surprise est positive puisque on assiste à un grand spectacle mais en format animation, prouvant ainsi la capacité des Français à tourner des dessins animés de qualité. Premièrement, les graphismes ont changé. Les auteurs ont opté pour des dessins plus ronds, plus consistants. Normal, on est passé au numérique et le tout est diffusé en 3D. Alors la dimension des personnages passe à l'écran, au sens propre comme au figuré. Evidemment, ce changement de graphisme n'ampute en rien la saveur des aventures de nos chers Gaulois. Il y a en effet toujours de l'humour. Les gags peuvent être visuels ou se contenir dans les dialogues mais, qu'importe, puisqu'ils feront rire petits et grands. Certains gags de situation font hurler de rire, d'autres de répétition (le couple romain toujours rejeté de l'hôtel ou les romains plantant des arbres) sont vraiment délicieux, le caractère des personnages donne aussi lieu à des moments d'humour : les hypoglycémies d'Obélix. 
Astérix - Le Domaine des Dieux : Photo
Mais le film trouve son ton dans justement l'habileté des auteurs à marier l'univers des Gaulois avec la pop culture. Panoramix se prenant pour Gandalf, les figurines pour les petits garçons, les concerts privés... Bref, il y a des références dans ce dessin animé qui font sourire. On se réjouit aussi de la manière dont les auteurs traitent d'un sujet délicat : l'urbanisation du village gaulois. Car il en est question dans le film. Les Gaulois sont assaillis par des hordes de Romains venant passer un séjour au Domaine des Dieux. Cet édifice illumine le film, rayonne au milieu de la forêt et surplombe par sa hauteur. Les Gaulois vont eux aussi se prêter à ce phénomène d'urbanisation. Ils vont goûter aux saveurs de la civilisation (les spas, les thermes, les massages, la consommation). Le film regorge de trouvailles en termes de narration et d'idées notamment sur le marché de consommation. On en ressort heureux, content, avec plein d'images en tête et l'espoir que les prochaines aventures de nos irréductibles gaulois seront aussi rafraichissantes et dynamiques que celles proposées. 


 Astérix - Le Domaine des Dieux
Fiche technique
Réalisé par : Alexandre Astier et Louis Clichy
Avec les performances vocales de : Roger Carel (Astérix), Guillaume Briat (Obélix), Lorant Deutsch (Anglaigus), Laurent Lafitte (Duplicatha), Alexandre Astier (Oursenplus), Alain Chabat (Sénateur Prospectus), Bernard Alane (Panoramix)...  
Qui dure : 86 minutes
Dans le genre : Animation
Qui vient de : France
Sorti en France le : 26 novembre 2014
Distribué par : SND
¶¶¶¶¶¶¶

1 commentaire: