Translate

mardi 23 décembre 2014

SCENARIO ORIGINAL : FLY ME TO THE MOON

Kitty, jeune étudiante, travaille l’été dans un musée. Elle fait la visite à une classe de quatrième. Le sens de la visite conduit Kitty et la classe dans des salles de plus en plus petites jusqu’à la dernière, une sorte de mini dôme où l’on peut voir les étoiles. En parallèle, Douglas s’apprête à présenter son projet de téléportateur à ses supérieurs. Il est conduit à travers les couloirs par deux collègues puis entre dans le bureau de Fiona. Son idée de téléportateur n’inspire pas vraiment Fiona, qui donne un an à Douglas pour mettre en marche un téléportateur. Le soir, alors que le musée ferme, Douglas s’introduit à l’intérieur. Il croise Kitty, dernière sur les lieux. Elle lui demande de sortir mais il tente de la draguer pour le laisser entrer. Elle prétend être en couple mais le laisse entrer. 

Elle lui fait une visite guidée du musée et lui fait part de son rêve de marcher un jour sur la Lune. Douglas, épris de la jeune femme, l’invite à dîner. Elle refuse le jour-même mais accepte pour le samedi soir. Douglas sort tout frétillant du musée, heureux de sa conquête. Le samedi, Kitty arrive en retard au restaurant qu’avait réservé Douglas. Ils discutent beaucoup, jusqu’à la fermeture du restaurant. Ils tombent peu à peu amoureux au fil des jours. Un jour, Douglas promet à Kitty qu’il l’emmènera sur la Lune et lui avoue être en train de construire le premier téléportateur. Elle lui annonce qu’elle va le soutenir dans son projet. Kitty emménage chez Douglas, ce qui effraie son père, un peu réticent à l’idée que sa fille emménage chez un inconnu. 
La rentrée arrive, Kitty reprend ses études pendant que Douglas construit le téléportateur. Le soir, ils passent tous les deux du temps ensemble à parler de leurs projets. En novembre, Douglas présente le plan de sa machine à Fiona, soutenu par Kitty, venue l’encourager. Après la présentation, Fiona est perplexe et demande à Kitty son avis. Cette dernière avoue croire en la machine de Douglas. Fiona permet alors à Douglas de poursuivre la construction. Douglas présente alors son atelier à Kitty et lui présente aussi son assistant Logan. Logan et Douglas passent beaucoup de temps à chercher et commander les pièces dont ils ont besoin. Ils ont parfois besoin de l’aide de Kitty, qui sort plus tôt de ses cours puis doit les rattraper. 

A Noël, Kitty rencontre la famille de Douglas, dont sa sœur qui s’avère être Moira, sa collègue au musée. La fête se passe bien si ce n’est que son père fait irruption, prétendant ne pas avoir de nouvelles de sa fille depuis quatre mois. Il fait un scandale à la fête, méprisant la famille de Douglas, qui est riche. Kitty abandonne ses études car elle croit dur comme fer que la machine sera une révolution. Elle prend de plus en plus part à la construction. Elle et Logan réinventent le design de la machine. En mars, la machine, ou du moins le prototype, est entièrement élaboré. Tous trois le présentent à Fiona, sceptique. Finalement, Fiona demande à Douglas d’en construire cent répliques pour les vendre dès le mois de juillet. 
Douglas travaille comme un fou et n’a presque plus de temps à passer avec Kitty. Kitty trouve une idée pour sauver son couple et alléger le travail : transformer l’énorme machine en outil high tech de la taille d’un téléphone. Ils se mettent au travail. Logan, par erreur, révèle la forme du téléportateur à des concurrents. Douglas lui fait la morale le soir mais Kitty réussit à radoucir l’atmosphère. Elle déclare que c’est le moment de le tester. Douglas et Kitty actionnent donc le téléportateur. Ils arrivent sur la Lune. Ils marchent longuement sur le satellite, d’autant plus qu’une étude à montrer qu’on pouvait y vivre sans masque. Ils font la course puis s’offrent une valse car Douglas a apporté son Ipod et met de la musique. La surface de la Lune se modifie au contact de leurs pieds. 

Par moments, les deux amants s’envolent dans les airs. Ils retournent sur Terre dans le laboratoire. Ils vont, le lendemain, présenter le prototype à Fiona et son conseil. Ils avouent que l’outil marche. Fiona veut une démonstration. Kitty et Douglas actionnent chacun l’appareil. Douglas apparaît sur Vénus, planète où ils devaient se téléporter mais ne trouve pas Kitty. Il la cherche, crie son nom, court dans tous les sens. Il se rappelle avoir parlé d’Uranus à Kitty. Il s’y téléporte. Il trouve Kitty, en train d’agoniser à cause de l’air irrespirable. Elle court, marche, trébuche sans arrêt. Le sol est couvert d’eau, une étendue d’eau à perte de vue. Kitty boit la tasse après chute. Elle est mourante, mais, malgré la pauvreté de l’air, Douglas réussit à la ramener sur Terre. 
A leur retour, Fiona se lève car elle est ravie de voir que l’appareil fonctionne. Kitty est emmenée à l’hôpital. Douglas doit rester avec Fiona, qui lui annonce qu’il va devoir s’organiser pour la mise sur le marché de son invention. Douglas passe à l’hôpital mais se fait rejeter par le père de Kitty, qui a honte de ce qu’il a fait à sa fille : l’avoir laissée aux mains d’un malade et d’un psychopathe. Il fait jurer à Douglas de ne jamais la revoir puis ce dernier s’en va. Pour le marketing de sa machine, Douglas est aidé de sa sœur Moira et des courtes années d’étude de commerce qu’a réalisées Logan. Ensemble, ils fixent un prix, avec une limite, un prix plancher. Moira rédige un discours pour l’inauguration tandis que Logan s’occupe de la publicité. 

Douglas se charge de contacter les invités sur la liste de Fiona. Pendant ce temps, Kitty se réveille chez elle. Son père lui interdit de sortir et d’aller retrouver Douglas, ce qu’elle fait, dans la nuit, enfermant son père dans sa maison. Elle retrouve Douglas et ils font l’amour. Le lendemain, pour l’inauguration de la machine, Douglas vient accompagné de Kitty. A la fin, Kitty montre son désaccord avec l’exclusivité de vente aux riches. Elle veut baisser le prix de la machine pour qu’elle soit accessible à tous. Douglas cède et, pour la mise sur le marché, doit une fois de plus rédiger un discours. C’est finalement Kitty qui l’écrit. Le jour de la mise sur le marché, dans le plus grand magasin de Londres, en présence de Fiona, Douglas fait son discours, annonce que les prix seront accessibles à tout revenu puis laisse la parole à Kitty, qui explique la raison de prix si bas puis annonce qu’elle va se marier avec Douglas. 
Fiona prend à part Kitty et lui déclare qu’elle trouve qu’elle a une trop forte influence sur les choix de Douglas, que cette machine provient plus d’elle que de Douglas, qu’elle contrôle trop son futur époux. Kitty nie mais Fiona la méfie. Lors d’une conférence de presse, un journaliste demande à Douglas qui est à l’origine, qui a eu l’idée de ce téléportateur. Kitty répond à la place de Douglas, un peu frustré. On leur annonce qu’il s’agit là de l’invention la plus importante du 21e siècle. Kitty et Douglas se marient et cela fait grand bruit dans les journaux. Mois après mois, ils changent le design du téléportateur, vont à des conférences de presse ou à des fêtes, voire des galas. Kitty prend de plus en plus de place, elle est celle dont on parle le plus. Fiona le fait remarquer à Douglas. 

Malgré son succès et son apparente force de conviction, Kitty est, dans son intimité, très douce et fragile. Elle demande à Douglas s’ils peuvent partir vivre sur la Lune, à l’abri des regards et des projecteurs. Plus les jours passent, plus elle se montre insistante et triste à la maison, forte et déterminée à la télévision ou en présence d’invités. A un gala, elle annonce que la destination qui lui plairait le plus est le soleil. Kitty donne naissance à un petit garçon. Trois ans plus tard, alors que Douglas s’apprête à lancer la nouvelle version de son téléportateur, il laisse seule Kitty et leur fils. Le petit garçon, regardant les étoiles, demande à sa mère ce qu’elles sont. Kitty lui raconte des contes sur les étoiles et les planètes puis lui propose de l’y emmener. 
Pendant que Douglas présente sa nouvelle version à la presse et à Fiona, très heureuse, Kitty emmène son fils sur diverses planètes puis enfin sur le Soleil. Le discours de Douglas se fait de plus en plus convaincant et il hausse de plus en plus la voix car il énumère les bienfaits de cette nouvelle version, tout ce que cela va apporter tandis que Kitty et son fils se mettent à brûler à la surface du Soleil. Kitty appuie sur un bouton mais elle revient seule sur Terre. Elle est carbonisée, n’a plus de vêtements, suffoque et tousse. Elle se met à pleurer car elle a laissé son fils aux mains du Soleil. Elle trouve le courage d’écrire une lettre à Douglas, qui revient le soir avec sa sœur pour fêter la réussite de sa présentation. Ils trouvent Kitty, dont les yeux sont en sang à cause du changement brutal de température, la lettre non complètement rédigée et la photo de leur fils dans les mains. 
002.jpg

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire