Translate

mardi 15 avril 2014

CARNET CRITIQUES : une comédie musicale sympathique, à l'humour trash et pertinent qui fait le portrait d'un groupe assez touchant et original

The Hit Girls : Photo Anna Kendrick, Rebel Wilson
THE HIT GIRLS (PITCH PERFECT)

De quoi ça parle ? : Beca est le genre de fille qui préfère écouter son lecteur MP3 que la personne assise en face d'elle. Fraîchement arrivée à la fac, elle a du mal à y trouver sa place. Elle intègre alors, plus ou moins contre son gré, une clique de filles qu'elle n'aurait jamais considérées abordables ou fréquentables : un mélange de pestes, de bonnes pâtes et d'originales dont le seul point commun est la perfection avec laquelle elles chantent a cappella. Et quand la nouvelle venue les initie, au-delà des arrangements traditionnels et des harmonies classiques, à des interprétations et des combinaisons musicales novatrices, toutes se rallient à son ambition d'accéder au sommet du podium dans cet univers impitoyable qu'est celui du chant a cappella à l'université, ce qui pourrait bien s'avérer la chose la plus cool qu'elles aient jamais faite, ou la plus folle.

Mais il est bien le film ? : Oubliez les HIGH SCHOOL MUSICAL ou COLLEGE ROCK STARS, sortez de votre esprit les souvenirs que vous avez de GLEE et regardez THE HIT GIRLS. Tout d'abord, on a affaire à une comédie musicale, certes imparfaite, mais qui donne parfois des frissons (notamment dans la compétition finale ou lors de battles dans la rue). Cette comédie musicale est plutôt bien orchestrée, avec des chansons plutôt connues, venant de toutes les générations, pouvant ainsi réconcilier les parents avec leurs enfants. Ensuite, il faut saluer le talent des comédiennes, qui savent chanter et ne font pas du play back; Les morceaux choisis sont parfois un peu kitsch ou ridicules, comme cette chanson chantée au moins cinq fois, qui lasse vite et énerve au bout de la troisième écoute, interprétée par le groupe des héroïnes. Mais cela semble être le but du film, montrer tout le ridicule de ces chanteuses qui ne croient qu'en leur voix et en leur avenir de star. Enfin, si Anna Kendrick donne de la voix et s'est même offert un tube avec CUPS, toutes les filles ont leur propre voix et souvent, les prestations vocales sont démentes ou sympathiques.

Le film est aussi un moyen d'explorer les universités américaines d'art et de musique. On découvre tous les groupes spécifiques, les rappeurs, les chanteuses "étoiles", les petites filles à papa, les pétasses... Dans ce portrait d'une université un peu à l'ouest, avec des compétitions musicales à capella, Jason Moore réussit à traduire l'essentiel : l'esprit de compétition, la volonté, l'esprit d'équipe, l'évaluation des possibilités, la réconciliation. Ensuite, il crée un groupe multipersonnalités et c'est la grosse qualité du film : entre cette petite asiatique, qui parle si bas, cette italienne aux airs de prostituée, cette blonde à la voix aigue qui se prend pour la chef, cette jeune fille un peu grassouillette à la voix éblouissante et au tempérament très controversé, cette jeune rousse qui a un problème aux cordes vocales, cette chanteuse noire qui donne de la voix ou encore l'héroïne, rebelle et à la voix passe partout, certes, mais agréable à écouter, le réalisateur réussit à créer un groupe qui obtient notre adhésion, une troupe de chanteuses qui fait sourire, une troupe soudée. On adore assister aux répétitions, aux crises de nerfs au sein du groupe, aux contradictions, aux mauvaises passes. On suit un groupe jusqu'à la victoire, symbolisée par la prise de risques, l'innovation et le lâcher prise, trois valeurs essentielles dans ce monde si compétitif. 

Si la bluette adolescente est très mal gérée même si elle passera bien chez les midinettes, malgré sa niaiserie et le fait qu'on la sente arriver à deux kilomètres, si le job de Beca est un peu laissé à l'abandon, si le film n'invente rien et n'est guère original dans son intrigue (looseuses devenant petit à petit des gagnantes), THE HIT GIRLS bénéficie d'un atout de premier ordre pour séduire : son humour. Il est à la fois trash comme convenu, sortant de situations toutes plus invraisemblables les unes des autres, aidées par des actrices très impliquées, des personnages plutôt propices à faire rire. Que ce soit lors des compets, où Elizabeth Banks rit aux éclats et fait remarquer le sexisme de son collègue ou la scène introductive où l'une des chanteuses vomit sur scène, on s'éclate. En effet, le charme du film réside dans la bonne humeur communicative, les morceaux de chant qui font frémir, l'humour pertinent et trash et ce portrait bien traité et fin d'un groupe de jeunes chanteuses en herbe. Une comédie sympathique, qui emmerdera certains spectateurs et plaira à ceux qui veulent s'abandonner à une heure cinquante d'humour, de chant et de combativité. 

 The Hit Girls
Un film de Jason Moore
Avec comme interprètes Anna Kendrick, Rebel Wilson, Skylar Astin, Anna Camp, Brittany Snow, Alexis Knapp, Adam Devine, Elizabeth Banks... 
Durée du film 1h51
Genre du film Comédie musicale
Distribué par Universal Pictures
Sorti en France le 8 Mai 2013
Nationalité américaine
««««««

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire