Translate

mercredi 16 avril 2014

CARNET CRITIQUES : un thriller poussif, mal écrit, bien long, avec des dialogues philosophiques emmerdants et inutiles malgré un casting parfait et quelques scènes invraisemblables et manipulatrices.

Cartel : Photo Cameron Diaz, Javier Bardem
CARTEL (THE COUNSELOR)

De quoi ça parle ? : La descente aux enfers d’un avocat pénal, attiré par l’excitation, le danger et l’argent facile du trafic de drogues à la frontière américano-mexicaine. Il découvre qu’une décision trop vite prise peut le faire plonger dans une spirale infernale, aux conséquences fatales.

Mais il est bien le film ? : Ridley Scott ou le réalisateur des grands KINGDOM OF HEAVEN, ROBIN DES BOIS, GLADIATOR et des ratés PROMETHEUS, UNE GRANDE ANNEE et désormais CARTEL. Notons qu'à chaque fois que le réalisateur s'évade de son genre de prédilection (à savoir le péplum ou film de guerre médiéval), il fait fausse route et CARTEL (un thriller) n'échappe pas à la règle. Premièrement, signalons que l'histoire est mal contée. En effet, le scénario s'éparpille un peu partout, ne prenant pas le temps de bien présenter chaque personnage, ne privilégiant certains. On peut aussi dire que l'on ne comprend rien au film. Scott perd son spectateur avec une histoire à dormir dehors, entre trahisons, meurtres au tout venant. Le scénario est faiblard, alors qu'il est tiré du livre de McCarthy. Une adaptation ratée donc, écrite à la va-vite, sans énergie, sans véritable fil conducteur et qui semble ne pas suivre un chemin précis et qui semble surtout avoir été raccourcie et cela ne ressemble plus à rien. En effet, on détourne souvent de l'oeil durant la projection car l'histoire n'intéresse guère, semble vue mille fois et Scott ne fait absolument rien pour nous captiver. Il peine à orchestrer un véritable thriller bien noir, bien psychologique et manipulateur, il échappe à saisir la profondeur de son histoire et signe un film guère passionnant, un rendez-vous raté de stars au service d'un thriller sans âme, inapte à conserver notre attention. Car de stars, CARTEL en compte cinq.

Il y a d'abord la jolie Pénélope Cruz qui semble un peu perdue dans ce fourre-tout existentiel. Elle joue la belle amoureuse innocente, qui se laisse aller à la passion et finit prisonnière par le méchant de l'histoire. Pas une prestation mémorable pour un rôle balisé. Brad Pitt étonne en baron et surtout dans un rôle mystérieux qui, grâce au jeu de l'acteur, à sa coupe et à son regard, réussit à nous captiver. Michael Fassbender ne fait pas trop d'efforts mais livre une prestation toute en force et en testostérone, en charme et en humilité, en sourire narquois et en gueule déprimée. On se souviendra de son rire, qui rend mal à l'aise. Mais le meilleur vient de l'autre couple du film. Cameron Diaz, en femme manipulatrice et obsédée, fait des miracles alors qu'on la trouvait depuis toujours insignifiante. Elle trouve le premier rôle vraiment convaincant de sa carrière, hypnotique, étrange et complètement fou. On pourra lui reprocher d'en faire trop, comme son collègue Javier Bardem, formidable en gérant d'un bar un peu excentrique et allumé, mais les deux interprètes réussissent à connaître les limites de leur interprétation. Les scènes où ils apparaissent sont les plus racées, les plus mémorables, les plus pertinentes, les plus maîtrisées. Celle du strip tease avec la voiture, de la discute avec Pénélope Cruz, des entrevues entre Fassbender et Bardem. Toutes ces scènes rehaussent le niveau du film qui se noyait jusqu'alors en une accumulation de longues scènes où l'on parle philosophie mais où cela ne mène à rien et est très inutile et en des scènes toutes plus poussives les unes que les autres. Heureusement que Scott a réservé à Bardem et Diaz des scènes mémorables, iconoclastes et invraisemblables et qu'il a réussi à réunir un casting glamour et inédit. C'est au moins ça de pris. 

 Cartel
Un film de Ridley Scott
Avec comme interprètes Michael Fassbender, Pénélope Cruz, Javier Bardem, Cameron Diaz, Brad Pitt, Rosie Perez, Toby Kebbell, Natalie Dormer...
Durée du film 1h51
Genre du film Thriller
Nationalité américaine
Distribué par 20th Century Fox
Sorti en France le 13 Novembre 2013
««««««

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire